Nos références

Beffroi de Mons

Aménagements intérieurs du Beffroi de Mons

En 1976, le bureau d’architectes montois Dupire-François est désigné pour effectuer sa restauration, avec le Bureau Greisch pour la stabilité et le bureau Berger pour les techniques spéciales. La première phase de restauration, qui s’intéresse au haut du bâtiment, débute en 1984 et se terminera l’année suivante. La phase suivante, consacrée aux toitures, apporte son lot de surprises et de difficultés, ce qui explique en partie le retard (1990).

On passe ensuite à l’étage des cloches où l’ensemble des maçonneries et des charpentes a été restauré. Cette structure, visible à l’étage de l’horloge, restera le témoin de la restauration du XXe siècle. Ces travaux se terminent en 1999, année au cours de laquelle le beffroi bénéficie de la reconnaissance UNESCO au titre de Patrimoine mondial.

Reste alors à réhabiliter les étages inférieurs. Le recours aux Fonds européens (FEDER) permettra de terminer, en 2008, la restauration des parements extérieurs et la structure du Beffroi. Le projet d’aménagements de l’intérieur et des abords du bâtiment est alors établi et soumis aux différentes instances de décision. Il s’agit de permettre au visiteur, non seulement de visiter le beffroi en toute  sécurité, mais aussi d’avoir accès à un Centre d’interprétation.

TYPE DE PROJET :  Mission complète d'ingénierie en Techniques spéciales

LIEU :  Rue des Gades, Mons, Belgique

CONSTRUCTION :  Réception provisoire en 2015

SURFACE :  + de 1.800m² -

MONTANT DES TRAVAUX :  6.270.204,54 €

Notre missionTechniques étudiéesIntervenants

Mission complète d’ingénierie en techniques spéciales:
– Avant-projet
– Dossier d’appel d’offres
– Analyse des soumissions
– Suivi d’exécution
– Réception de chantier

 

Installations de chauffage et sanitaires

Protection incendie : par sprinklers, les robinets d’incendie armés
– Installation de pompes de relevage et d’évacuation des eaux du local protection incendie
– Installation de désenfumage de la partie « fermée » du beffroi

Electricité générale:
– Distribution primaire
– appareils d’éclairage et de sécurité
Installation complète de sécurité et de protection dite « anti-vol », « anti-intrusion »
– Installation complète de téléphonie
Installation de TGBT: (>500A)

Multimédia:
avec borne – système audio guide – surveillance caméra) et sonorisation

Levage :
ascenseur électrique de type monte-personnes avec machinerie dans la gaine (sans salle de machines)

Maître de l’Ouvrage: Ville de Mons

Architectes: Atelier d’Architecture et d’Urbanisme Dupire-François

Stabilité: Bureau d’Etudes Greisch

Entreprise: Group Monument

© Copyright 2016 - Bureau d'études PIERRE BERGER s.a. - TOUS DROITS RESERVES Produit par ESI-Informatique.com et Imust.be